[DOCU] Parc (des Princes) - 2012

Aller en bas

[DOCU] Parc (des Princes) - 2012

Message par sampdoriani le Jeu 16 Aoû - 22:32

Voici un docu qui vient de sortir sur le rapport entre les ultras du PSG et le Parc des Princes. Je ne suis pas complètement en phase avec le parti-pris un peu trop romantique des auteurs. Mais je suis d'accord avec certaines vérités qui sont présentées. Et j'aurais préféré en apprendre plus sur l'histoire du mouvement ultra à Paris plutôt qu'un réquisitoire nostalgique contre le plan Leproux. Reste que le documentaire est quand même intéressant.

J'aurais encore plein de choses à dire sur le sujet. Mais je préfèrerais que vous jetiez un œil et que vous me fassiez part de vos impressions. Car je sais que plusieurs du forums ont l'âme ultras et qu'il me semble que les tribunes sont une composante importante de notre affection pour la samp.


PARC Le Documentaire par WhenWeWereKidsProd

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOCU] Parc (des Princes) - 2012

Message par San Maurici Fight Club le Ven 17 Aoû - 11:13

Étant toujours proche du milieu Ultras à Montpellier malgré mon exil, je l'ai trouvé très intéressant et pas si subjectif que ça.

Sincèrement pour avoir fait beaucoup de stades en France la référence c'était le Parc n'en déplaise aux marseillais du forum, le Virage Auteuil du début des années 2000 (LF , SA , TM et l'avènement des ATKS petit à petit) n'avait aucun concurrent en France digne de ce nom.

Les gars interviewés sont des gens reconnus du monde ultras parisiens que sa soit Amar et Viola des Lutece, Boat People des Supras ou Bouquin des Boys et bien connu pour être des gars pertinent en ce qui concerne les tribunes et surtout pour commenter la scène parisienne.

J'ai rien appris de nouveau que ce que je voyais de mes propres yeux aux abords du Parc mais sa fait du bien de revoir ces gens là parler de leur stade avec autant de passion et de regret. Et puis le fait que certains politiques ou sociologue proche du club révèle certaines choses sur les assos parisiennes et leur rôle social par exemple (collecte de jouets, actions contre la mucovisidose etc ...) sa fait du bien car même si les gens du milieu étaient au courant on a beaucoup trop parler des rivalités Auteuil/Boulogne comme d'un simple contentieux fachos/non fachos alors que la scène parisienne est bien plus complexe et se serait tellement réducteur de figer le débat la dessus et n'en ressortir que du négatif.

Celui qui suit le mouvement ultras français dans son ensemble apprendra rien de nouveau grâce aux docs mais il mérite d'etre vu.
avatar
San Maurici Fight Club

Nombre de messages : 147
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOCU] Parc (des Princes) - 2012

Message par Oban... le Ven 24 Aoû - 23:30

J'avais hâte de voir ce documentaire.

Passionné du mouvement Ultra' que je suis avec assiduité (Italien&Français), j'ai moi même fais partie jusqu'à l'année dernière des Ultras Marseille.

En tant que défenseur de ce que je considère comme une mentalité, un mode de vie, oubliant la haine, la rivalité, les inimités, la tifoseria Parisienne a toujours eu mon soutien face à la répression inique menée par le gouvernement Français envers cette culture. Bref, je ne vais pas plus développé.

Pour ma part, le reportage m'a un peu énervé, surtout au début avec son ton, pardonnez moi l'expression, un peu "branlette" . Rappelez que le Parc à été le lieu d'une passion inestimable oui, ressentir le besoin de l'étalé pendant 30 minutes, c'est lassant.

Enfin, le truc qui m'a le plus dérangé reste finalement les intervenants. Pas Viola, Bouquin and coe qui sont des personnes reconnus du PUF, non j'entends par là les pseudo journalistes débiles type Menès, Riolo. Il faut quand même savoir que ces mecs sont les premiers à l'époque à avoir applaudit le plan Leproux en en vantant les mérites. De même, alors que le docu' prend clairement le partie de montrer le ressentiment des historiques du Parc pour un club qu'ils ne reconnaissent plus, les réalisateurs montrent à côté de ça les mêmes journalistes pré-cités en train de se pignoler aujourd'hui des arrivées d'Ibra' and coe et du foot-business qui s’installe à Paris avec l'arrivée des Qataris. Très incohérent donc.

Ce sont également les mêmes spécialistes qui nous vantent l'ambiance sublime du Parc en affirmant que c'était la meilleure de France dans les 90's. a ce propos San Maurici Fight Club, ce n'est pas une question de me sentir Marseillais ou non (puisque ce club est maintenant rayé de ma vie) mais c'est clairement une erreur. Dans les années 90, tout le monde s'accorde pour dire que la tifoseria Marseillaise était la plus grande de France. Le Vélodrome était encore un stade avec des groupes et une entité commune (début 90 avec le FUW) ultra-puissant. Beaucoup reconnaissent d'ailleurs qu'à l'époque Marseille figurait parmi, au même titre que certains stades Italiens, les stades les plus chauds d'Europe. Les Parisiens ne l'ont d'ailleurs jamais contesté. Le rapport de force ne s'est inversé que dans les années 2000 avec le développement vraiment fort des assoc' Parisiennes, parallèlement au déclin des groupes Marseillais. Clairement, depuis la rénovation du Vélodrome la tifoseria Parisienne est passée devant la nôtre, avant ce n'était pas le cas, personne ne peut le contester. Faut quand même savoir que jusqu'en 92, quand l'OM venait au Parc le stade était au trois quart bleu et blanc. Rectification faite.

Dernière chose de l'ordre des critiques, quand j'entends, certains propos dans le reportage du genre "dans les 80's l'ambiance était bon enfant", là encore c'est faux puisqu'à partir de cette époque les premiers épisodes violents ont commencé à se développer dans la tribune Boulogne avec Skin', Punks et compagnie. Faut aussi savoir; quand il parle du très respectueux public du Parc qui accueille Liverpool les bras ouverts; qu'à cette époque à chaque match Européen, un des uniques objectifs des supporters Parisiens étaient de courser les supporters adverses ayant fait le déplacement pour les massacrer (le souvenir de Juventini dans ce cas là). Tout ça est complètement passé sous silence, tout comme la détérioration de l'ambiance entre les assoc' ayant abouti à la mort de Yan Lawrence, et je trouve ça un peu dommageable. Finalement, à trop vouloir éluder les dossiers un peu gênant, le reportage dresse un constat un peu trop partial. D'ailleurs, on remarque qu'il n'y a aucun dirigeant de Boulogne (ou des nouveaux groupes d'Auteuil à l'origine du bordel) qui intervient dans le reportage, on ne voit que des ex-Lutèce Falco, un des seuls groupes qui n'est pas tombé dans l'opposition Boulogne-Auteuil justement.

Enfin bon, la seconde partie du reportage reste plus intéressante, notamment le passage sur la description de la culture Ultra' par les principaux concernés. En tant qu'Ultra moi même, je ressens les choses tels qu'ils les présentent (surtout Viola), et j'ai aujourd'hui la même aversion qu'eux pour ces stades modernes sans âme et ce foot-business où seul le consommateur-spectateur compte. Je trouve ce zoom assez pertinent et potentiellement instructif pour des non initiés à cette culture.

Bref, moi aussi, j'aurais beaucoup à dire sur le sujet, mais pas la peine que je développe davantage s'il n'y a pas de retour. :wink: Une chose est sûre, bien que l'idée fut louable à la base et que je soutienne complètement les Ultras Parisiens face à la répression dont nous faisons tous les frais (aussi bien en Italie qu'en France), je reste un peu critique face à ce "plaidoyer" peu objectif qui aurait pu étudier les choses beaucoup plus en profondeur plutôt que de mettre en valeur des "spécialistes" ne connaissant rien au sujet, ou encore de tomber dans la nostalgie répétitive.
avatar
Oban...

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOCU] Parc (des Princes) - 2012

Message par San Maurici Fight Club le Sam 25 Aoû - 10:31

Oban le documentaire dit clairement qu'a l époque ou tout début y'avait strictement rien au Parc et je suis d'accord avec toi pour dire que Marseille à l'époque du FUW c'était ce qu'il se faisait de mieux. Quand j'ai parlé de Paris j'ai parlé du début des années 2000.
Pour les journalistes même le gros Menes qui peut pas nous voir à Montpellier c'est le premier a avoir dit que les qataris c'était de la merde et que sa tuera le foot à Paris à terme.

Concernant les matchs européens, bien sur que les Hooligans Parisiens à l'époque se sont créées une réputation en se formant et en se frottant aux gars de la Juve , des anglais , des belges d'Anderlecht etc ... mais disons que le foot et le mouvement supporter dans son ensemble n'avait rien à voir avec ce qu'on a vu arriver ensuite, la mentalité n'a clairement rien à voir.

Pour finir sur ce qui est de la brouille Auteuil/Boulogne il me semble avoir entendu parler de ce message des Tigris " L'avenir est à nous" qui pour tous le monde est le tournant des relations conflictuelles, a partir de là plus rien n'a jamais était pareil.
Pour Boulogne y'a quand meme Bouquin qui était une figure des Boys et respecté des independants de cette meme tribune.
Après je te le concède tout ça est très vite traité et aurait mérité une vrai analyse qui puisse faire opposition à toutes la désinformation que les médias ont pu faire à ce sujet.
avatar
San Maurici Fight Club

Nombre de messages : 147
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOCU] Parc (des Princes) - 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum