Calcioscommesse

Aller en bas

Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Lun 19 Déc - 23:01

lefigaro.fr a écrit:Dans le cadre de la très grande enquête sur les paris et matches truqués qui se déroule depuis plusieurs mois en Italie, Cristiano Doni a été arrêté par la police locale. Selon La Gazzetta dello Sport, l'ancien joueur de la Sampdoria et de l'Atalanta a été emprisonné, tout comme l'ancien entraîneur de Ravenne Nicola Santoni. En tout, 17 personnes ont été arrêtées. La Gazzetta annonce que l'enquête se serait récemment étendue à des matches concernant également la Serie A et les clubs de Lecce, Brescia, Naples et la Sampdoria !


Dernière édition par sampdoriani le Mer 9 Mai - 17:46, édité 1 fois

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par rafio le Mar 20 Déc - 17:32

Il manquerait plus que ça pour aller (encore) plus rapidement en série c !
avatar
rafio

Nombre de messages : 898
Age : 45
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 15/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Lun 7 Mai - 22:49

repubblica.it a écrit:In serie B si rischia una classifica totalmente riscritta a giugno, dopo playoff e playout: in ballo (per ora) ci dovrebbero essere Ascoli, Bari, Grosseto, Modena, AlbinoLeffe (appena retrocesso), Padova, Verona, Pescara, Livorno, Reggina, Varese e, con posizioni più defilate, forse anche Crotone, Empoli e Sassuolo.

Source

Qu'est ce que ça promet encore comme casse-tête...

Super de viser les play-off, de peut être même les jouer, puis de voir tomber ensuite des sanctions sportives sur les clubs impliqués dont 5 font partie du top 5 : Pescara, Sassuolo, Verona, Varese. Sans oublier Padova.

En gardant quand même à l'esprit que ce type d'affaire fait souvent beaucoup d'effets d'annonce (pas mieux pour vendre du papier) pour peu de bouleversements au final. Mais bon, à suivre...

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par schuminator le Mar 8 Mai - 9:27

Wait & see.
Quand je vois qu'ils ont fait monter l'Atalanta avec seulement 6pts de pénalité...

_________________


avatar
schuminator
Ben Becker
Ben Becker

Nombre de messages : 2733
Age : 35
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tifosamp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Mar 8 Mai - 12:43

VERGOGNA !

Rappelez-moi combien de points d'écart on avait avec Lecce la saison passée pour descendre (4 ?). Quand on sait maintenant que le match contre Bari a été arrangé de toute pièce (csc de Masiello).

Je voudrais bien que le club se porte partie civile tiens et demander des dédommagements et intérêts. Perte de Palombo et d'autre joueurs. Conflits avec les supporters. Perte financière etc., etc. Je serais Atzori, pareil.

VERGOGNA !

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par schuminator le Mar 8 Mai - 21:08

Avant de parler, attendons de voir si nous ne sommes pas impliqués nous même. ^^

_________________


avatar
schuminator
Ben Becker
Ben Becker

Nombre de messages : 2733
Age : 35
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tifosamp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Mer 9 Mai - 10:07

Les listes de joueurs et clubs concernés diffèrent quelque peu. Donc je suis remonté au doc officiel sur le site de la FIGC.

On est concerné en tant que propriétaire de Bertani (en prêt) alors que les faits relèvent de la saison passée (joueur de Novara). Il est directement impliqué, je vous laisse découvrir en quoi, sur plusieurs matchs. Une honte.

C'est une très mauvaise nouvelle. La Samp va se voir infliger des points de pénalité pour cette saison. Les textes de la justice sportive sont écrit en ce sens : le club propriétaire du joueur est pénalisé. Voici ce que le doc mentionne :

"La società U.C. SAMPDORIA S.P.A., per responsabilità oggettiva, ai sensi dell’art. 4, comma 2, del C.G.S. per le violazioni ascritte al proprio tesserato BERTANI dal 13/07/2011 a tutt’oggi"

Il me semble quand même incroyable qu'un recours ne soit pas possible vu qu'à l'époque des faits Bertani était à Novara. Et SURTOUT, que la Samp en A n'ait pu de près ou de loin être avantagée directement par les faits.

Reste que les textes sont les textes. A suivre...

:???:

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Mer 9 Mai - 10:11

Par ailleurs :

"la società PADOVA CALCIO S.P.A., per responsabilità oggettiva, ai sensi dell’art. 7, comma 4, e dell’art. 4, comma e 2, C.G.S in ordine all’addebito contestato al proprio tesserato ITALIANO VINCENZO"

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Mer 9 Mai - 10:30

De toute façon, on va prendre un max avec l'affaire ci-dessous. Il nous manquait plus que ça tiens.

sportmediaset.mediaset.it a écrit:Lo scandalo scommesse si allarga. Dopo il Lecce, finisce nel mirino degli inquirenti anche la Sampdoria e si sospetta pure sul Parma. Si lavora su Bari-Samp 0-1 nella quale Guberti e Andrea Masiello avrebbero tentato la combine. Il blucerchiato, con un passato in Puglia, avrebbe offerto 400mila euro al difensore dei Galletti per perdere la partita. Accordo apparentemente saltato perché il resto della squadra biancorossa non accettò.

Guberti e Masiello si sarebbero messi d'accordo grazie a un doppio incontro. Uno per sondare il terreno, l'altro il giorno prima del match. La combine saltò perché il difensore dei pugliesi non trovò il consenso dei compagni di squadra (a rivelarlo è stato Marco Rossi al pm). Masiello fu poi rimproverato dall'allenatore Mutti, venuto a sapere del tentativo di falsare il match, negli spogliatoi negli istanti precedenti al fischio d'inizio.

Fu così che l'accordo saltò e Andrea Masiello per dimostrarlo ha fatto mettere a verbale delle immagini di gioco in cui il barese viene insultato dagli avversari blucerchiati. Resta solo da capire da chi provenissero quei 400mila euro che Guberti avrebbe offerto al Bari.

Gli Zingari sembrerrebero non centrare ed ecco che spunta l'ipotesi al club doriano. La società della Sampdoria appresa la notizia ha preferito non commentare.

Source

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Mer 9 Mai - 10:42

Réaction de quelques supporters de la Samp sur un plateau tv au penalty sifflé à Bari sur Poli. Eloquent non ?

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par schuminator le Mer 9 Mai - 11:24

C'est pour ça que je te disais de rester plutôt "discret" car j'avais entendu parler de Guberti qui lui était bien sous nos couleurs à cette époque.
Radiation à vie pour les joueurs concernés. Il n'y a que ça à faire.

_________________


avatar
schuminator
Ben Becker
Ben Becker

Nombre de messages : 2733
Age : 35
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tifosamp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Mer 9 Mai - 17:44

Bah en plus Guberti m'a toujours saoulé. Certains ultras de Bari étaient au courant de l'arrangement. Jumelés avec la tifoseria bluchierchata ils préféraient voir descendre l'ennemi juré Lecce et sauver la Samp. Dire que je m'était rongé les ongles sur ce match. :notte:

_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par Cresc le Jeu 10 Mai - 9:23

L'enquête avance puisque c'est Sampdoria-Modena (1-1) qui est soupçonné apparemment. Bertani y est impliqué évidemment, ainsi que Bentivoglio.
Mon italien est très basique donc pas mal de choses m'échappent dans ce que je peux lire, si quelqu'un en apprend d'avantage..
Ca risque de nous tomber dessus d'un coté ou de l'autre, parce que là, Bertani n'était plus à Novara et c'est + qu'une amende qu'on risque...
avatar
Cresc

Nombre de messages : 56
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepronographe.tk

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par sampdoriani le Jeu 10 Mai - 22:44

Andrea Carella (Bari) au sujet de Bari-Sampdoria (0-1) d'avril 2011 a écrit: «Andrea Masiello mi disse che lui si era incontrato con Guberti, e c'era Palombo, Guberti ed un altro giocatore di cui non ricordo il nome che facevano pressioni su Masiello per vincere la partita. Questo è detto da Masiello. E so per certo che lui si è incontrato in un albergo con Guberti, però io non ero presente».

Source : la repubblica.it

:lacrime:


_________________
Il cielo e sempre piu blu
avatar
sampdoriani
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1111
Age : 43
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par rafio le Ven 11 Mai - 15:25

Après la première partie où nous avons retracé les événements de l’été dernier, voici ce qui s’est passé ces derniers mois, les clubs concernés, les possibles sanctions d’un procès qui va reprendre et qui est loin d’être terminé.
Les enquêtes continuent

Le procès sportif a été mené de main de maître par la justice sportive italienne, mais pendant ce temps-là, la justice ordinaire continue son boulot. Les enquêteurs savent qu’ils n’ont découvert que la pointe de l’iceberg, les enquêtes continuent bon train, les joueurs suspendus et d’autres suspectés sont mis sur écoute, des mandats internationaux sont lancés pour “capturer” quelques membres du clan des zingari qui se cachent à l’étranger. En décembre, l’arrestation de Cristiano Doni (tentative de dissimulation de preuves !) fera parler d’elle, l’ex capitaine de l’Atalanta tentant de s’échapper par le vasistas de son garage. On réquisitionne téléphones et ordinateurs portables des joueurs, on passe au filtre les conversations skype, les échanges de sms. Certains accusés passent plusieurs nuits en prison afin de leur remettre les idées en place et de les “forcer à avouer”. Ce sont pas moins de trois parquets qui travaillent d’arrache-pied sur cette affaire, celui de Crémone mais aussi celui de Naples (qui decelle des liens avec la mafia locale) et celui de Bari.

En attendant les confessions continuent (on se souvient de celle du défenseur de l’Atalanta Masiello, qui avoue avoir marqué exprès contre son camp lors d’un Bari-Lecce de l’an passé, en échange de 50.000 €), on auditionne plus de 100 personnes (joueurs, dirigeants, collaborateurs) sur les matches de la saison passée, voire des saisons précédentes. Un des grands repentis s’appelle Carlo Gervasoni, un défenseur central de Serie B qui semble-t-il arrange les matches depuis de nombreuses saisons déjà, c’est lui qui cite beaucoup de matches et les joueurs concernés. La justice sportive n’est pas en reste, son procureur, le fameux Stefano Palazzi passe lui aussi de nombreuses auditions et récupère les procès verbaux des interrogatoires de Crémone (il doit encore récupérer ceux de Bari et Naples). Ainsi, il va pouvoir lancer les premières accusations officielles. L’affaire est tellement vaste qu’il a fallu séparer le tout en deux tronçons, d’abord la Serie B et la Lega Pro ces jours-ci puis la Serie A au début de l’été.
Quels clubs et quels matches ?

Environ 75 matches sur les deux dernières saisons de Serie A, de Serie B voire de Coupe d’Italie ont été cités dans cette enquête, 10 clubs de Serie A sont plus ou moins concernés, il s’agit de l’Atalanta, Bologna, le Chievo, la Lazio, le Genoa, Napoli, Novara, Parma, l’Udinese et Siena et six de Serie B, l’AlbinoLeffe, Ascoli, Bari, Grosseto, Padova et la Reggina. L’équipe de Bari est au centre de tout ce scandale et risque gros. En effet, les pugliesi furent relégués très tôt en Serie B l’année passée, la proie parfaite donc pour les manipulateurs de matches. Une équipe et des joueurs à la dérive, plus d’espoir de se sauver, et voilà comment cinq matches de Serie A auraient été truqués pour faire perdre Bari. Il parait que même les ultras du club étaient dans le coup, foutu pour foutu, autant se faire quelques profits. Il y a par ailleurs plusieurs “façons” d’arranger des matches :

- les joueurs d’une seule et même équipe, 4 ou 5 payés par un clan (les zingari généralement), suffisant pour faire perdre sa propre équipe.

- les joueurs de deux équipes, généralement, un joueur de chaque bord s’accorde, la combine peut ensuite être divulguée aux coéquipiers. C’est par exemple l’hypothèse pour le Bologna-Bari de l’an passé, match sans enjeu, Portanova pour les rossoblu et Masiello pour les biancorossi et c’est comme ça qu’un jeune inconnu de la Primavera de Bari inscrit un triplé.

- un dirigeant dans le lot, par exemple le fameux Lecce-Bari, selon Masiello, c’est un émissaire des dirigeants de Lecce qui auraient corrompu lui et ses coéquipiers. La donne change, on ne soudoie plus pour parier, mais pour obtenir un bon résultat sportif.

- entre les dirigeants, plusieurs matches sont suspectés, Padova-Atalanta par dessus tout. Pas d’histoire de paris non plus visiblement derrière, ni même histoire d’argent. Petits arrangements entre amis donc.

Dans ce scandale, les têtes d’affiche que sont la Juventus, le Milan et l’Inter sont épargnées. Mais plusieurs gros poissons sont touchés, la Lazio pour les victoires contre le Genoa et Lecce l’an passé en fin de saison. Stefano Mauri serait visé. Le Genoa aussi avec notamment Omar Milanetto, comme joueur “référent” pour les manipulateurs. Napoli est un cas à part, il s’agit du fameux match perdu contre Parma il y a trois ans avec le fils d’un boss de la Camorra présent aux bords du terrain. Siena risquerait gros, selon Gervasoni, le président Mezzaroma aurait directement corrompu deux joueurs de Modena lors d’un match de Serie B la saison passée. Un cador a tout de même été éclaboussé par ce scandale, il s’agit de la Juventus qui possède actuellement un entraineur (Conte) et des joueurs (Bonucci voire Pepe) qui évoluaient dans ces clubs où les pratiques de combines étaient apparemment courantes et qui ont été cités dans certaines auditions. On découvre donc un système ramifié, untel contact untel parce qu’ils ont joué ensemble il y a plusieurs saisons.
Quelles sanctions ?

C’est là tout le nœud du problème, les sanctions vont avant tout dépendre de la gravité des faits reprochés aux affiliés et donc très souvent par ricochet aux clubs. Cela donne trois degrés de responsabilité :

- responsabilité directe, qui présuppose qu’un dirigeant se soit rendu coupable d’un illicite sportif.

- responsabilité présumée, illicite consommé en faveur d’un club de la part d’une personne non employée par le club

- responsabilité objective (la plus courante), un des “employés” du club commet ou tente un illicite, toujours sans que les dirigeants soient au courant.

Cela donne des amendes, souvent des pénalités de points, voire des rétrogradations à la dernière place pour faire reléguer le club visé. Autre nœud, quand ces pénalités seront appliquées lorsqu’il s’agira de seuls points de pénalité ? Pour le compte de cette saison ? Ou pour la prochaine ? Enfin, cette responsabilité objective fait bondir les clubs et leurs dirigeants qui en ont marre de payer pour les conneries de leurs joueurs sans qu’ils ne soient au courant de rien. En effet, plusieurs présidents ont demandé que cette règle soit revue, ils ont reçu un non négatif de la part de la fédé ! Il faut dire que la justice sportive reste (enfin) cohérente, en effet une équipe comme Benevento a vu sa pénalité réduite de 14 à 2 points, puisque les illicites de ses joueurs étaient commis…en la défaveur du club (pour le faire perdre).

Enfin pour les joueurs, entraineurs et dirigeants ce sont de simples suspensions de toute activité dans le monde du football. Ça va de la radiation à vie (généralement sous la forme d’une peine de 5 ans accompagnée d’une demande de radiation) à quelques mois de suspension. Mais quand l’illicite sportif est prouvé, c’est mal engagé. Enfin un dernier point, et pas des moindres, un point qui pourrait concerner de nombreux joueurs ou entraineurs (notamment Conte). Il s’agit de l’omessa denuncia, c’est à dire la “plainte omise”. En gros si un joueur est approché par un collègue ou un criminel qui lui propose de truquer un match, s’il refuse, il se doit également d’avertir, et c’est logique, la fédération italienne. Le cas contraire, l’omessa denuncia peut valoir un an de suspension voire plus.

Le fameux Simone Farina, défenseur de Gubbio élevé au rang de héros national, voire international (honoré à la dernière cérémonie du ballon d’or) a été approché en octobre dernier (c’est à dire après les procès sportifs estivaux !) par son ancien coéquipier Alessandro Zamperini qui lui proposait de truquer un match de coupe ! Il a donc averti la FIGC. Mais il est bien une exception dans le monde du football, il semblerait que bien d’autres n’aient jamais pensé à parler de tout ça aux organes de la justice sportive italienne. Pourquoi ? Certains parlent d’omerta, de peur de parler, sous peine de représailles, nous nous penserons plutôt à une mauvaise habitude, une pratique courante, tellement habitués à assister de près ou de loin à ce genre d’arrangements. C’est un mal bien profond dont est atteint le football italien, un de plus.
avatar
rafio

Nombre de messages : 898
Age : 45
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 15/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par rafio le Ven 11 Mai - 15:25

source calciomio.fr...
avatar
rafio

Nombre de messages : 898
Age : 45
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 15/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par schuminator le Sam 12 Mai - 8:22


_________________


avatar
schuminator
Ben Becker
Ben Becker

Nombre de messages : 2733
Age : 35
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tifosamp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calcioscommesse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum